Voyant moteur allumé VW AUDI : causes et solutions

Le voyant moteur, ce signal lumineux sur le tableau de bord des véhicules récents, peut être source d’inquiétude pour de nombreux conducteurs. Quand s’allume-t-il ? Pourquoi clignote-t-il ? Que faire lorsque cette lumière d’avertissement s’allume ? Cet article vous guide à travers les mystères du voyant moteur, vous aidant à comprendre ses signaux et à prendre les mesures nécessaires.

Qu’est-ce que le Voyant Moteur Indique ?

Le voyant moteur est bien plus qu’une simple lumière sur votre tableau de bord. Il agit comme un système d’alerte précoce, signalant des problèmes potentiels dans le système d’injection, d’allumage ou le système antipollution de votre véhicule. Avant de paniquer, il est crucial de comprendre la différence entre le voyant moteur et le voyant d’entretien qui signale une révision planifiée.

Diagnostic du Témoin d’Avarie : Un Pas Vers la Résolution

Ce témoin lumineux est conforme à la directive européenne 98/69/CE sur la pollution de l’air par les émissions des véhicules. Quand le voyant s’allume, plusieurs scénarios peuvent se présenter : allumage intermittent, allumage constant, clignotement, ou une combinaison des deux. Notre guide détaille chaque cas et vous offre des conseils pratiques sur la marche à suivre.

Causes Possibles et Actions à Entreprendre

Le voyant moteur peut s’allumer pour une variété de raisons, allant de problèmes matériels tels que des soucis avec le système d’injection ou le pot catalytique, à des problèmes électroniques impliquant des capteurs défectueux ou des calculateurs. L’article explore ces causes potentielles et met en lumière les actions recommandées pour chaque situation.

Référence ODB et Autres Ressources Utiles

L’ordinateur de bord stocke en mémoire le code d’erreur détecté, une information cruciale pour les techniciens. Découvrez comment cet outil, connu sous le nom de référence ODB (ou EOBD en anglais), peut jouer un rôle clé dans le diagnostic des problèmes du moteur. De plus, explorez d’autres articles utiles sur l’entretien de votre voiture.

N’ignorez pas les signes du voyant moteur ! Apprenez à décoder ces signaux lumineux et soyez prêt à agir pour maintenir la santé de votre véhicule. Explorez notre guide détaillé dès maintenant pour une conduite en toute tranquillité d’esprit.

Qu’est-ce que le voyant moteur ?

Le témoin de dépollution moteur ( MIL , EPC ) indique les défauts ayant une incidence sur la qualité des gaz d’échappement diagnostiqués par l’EOBD.Lorsque ce témoin s’allume, le propriétaire du
véhicule doit se rendre sans délai à l’atelier.
Un compteur kilométrique enregistre le kilométrage parcouru avec le témoin moteur ( MIL EPC ) allumé.

Le voyant moteur est l’un des voyants les plus connus du tableau de bord des automobiles, même s’il n’est pas toujours bien interprété par les usagers de la route lorsqu’il s’allume. S’il désigne toujours des défauts se situant au niveau du moteur, la nature comme la gravité de ces défauts peuvent être très variées, et se traduiront notamment par allumage fixe ou par un clignotement continu.

Concernant son apparence, le voyant moteur reste globalement similaire entre les différents modèles de véhicules. Reprenant l’apparence d’un bloc moteur vu de profil, la couleur du voyant moteur peut être soit orange uniquement, soit se décliner en orange ou rouge. De même, il peut se retrouver seul ou comporter des messages inscrits (notamment le message “check”), mais aussi des symboles traduisant l’urgence associée à la panne, comme un éclair ou un point d’exclamation.

Voyant moteur allumé : Quelles sont les causes  les plus récurrentes ?

  • Cause n°1 : Un problème au niveau du système d’injection (injecteur, turbo, pompe d’injection, débitmètre…).
  • Cause n°2 : Un système anti-pollution défaillant (filtre à particules ou FAP, vanne EGR, catalyseur) ou des problèmes liés à l’encrassement moteur.

En quoi consiste le système EOBD ?

EOBD surveille les pièces, sous-systèmes et composants électriques en relation avec l’échappement, dont le dysfonctionnement ou la
défaillance risquerait d’entraîner le dépassement de seuils de pollution définis.
L’EOBD est ce que l’on appelle une «lifetime function». Elle doit être assurée pendant toute la «durée de vie» du véhicule. Cette dernière est définie dans la norme antipollution européenne

L’interface de diagnostic normalisée est logée dans l’habitacle et doit être accessible depuis le siège du conducteur.

 

 

Dans quel cas le voyant moteur s’allume et  à cause de quoi  ?

Dans le cas ou un dysfonctionnement ou une anomalie ou un signal non plausible est détecté , ci desosus une liste non exhaustive :

Ecart de régulation du début d’injection
Régulation BIP (Begin of Injection Period )
Régulation de position de recyclage des gaz
Ecart de régulation du système de recyclage des gaz   Dysfonctionnement du Système de préchauffage
Diagnostic des données du bus CAN
Ecart de régulation de la pression de
suralimentation
Régulateur de débit de la pompe d’injection
Surveillance du filtre à particules
Régulation du chauffage de la sonde lambda
Plausibilisations des capteurs
Transmetteur de régime-moteur G28
Transmetteur de température de liquide de
refroidissement G62
Transmetteur de pression de suralimentation G31
Débitmètre d’air massique à film chaud G70
Transmetteur de température de carburant G81
Transmetteur de levée du pointeau G80
Sonde lambda G39
Signal de vitesse

Comment lire et comprendre les codes du système OBB ?

Comment effacer les codes défauts avec l ‘interface de diagnostic VCDS / VAG COM  ?

 

 

Après avoir éliminé tous les défauts et effacé lamémoire de défauts, il faut générer à nouveau le code de conformité.  En pratique, il est ecommandé de reproduire, dans le cas des moteurs diesel avec EOBD un PROFIL DE CONDUITE défini,garantissant l’exécution de tous les procédés dediagnostic EOBD.

Les principaux diagnostics relatifs à l’EOBD sont directement activés après lancement du moteur ou au ralenti. Pour que les diagnostics puissent être effectués complètement, il convient de se conformer au PROFIL DE CONDUITE suivant :
● Contact coupé pendant 5 secondes.
● 5 secondes d’attente entre mise du contact et
lancement du moteur.
● Rouler pendant 20 secondes à 42 km/h en 3e.
● A partir du régime de décélération,
accélération à pleins gaz en 3e à 3500 tr/min.
● Phase de décélération non freinée en 5e de
2800 tr/min à 1200 tr/min.

 

(Visited 456 times, 3 visits today)
Existing Users Log In
   
New User Registration
*Required field
Posted in -- LES VOYANTS ET TEMOINS, 1 - INFORMATION TECHNIQUE
Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Articles Populaires