Controle electrovanne N 75 de suralimentation

 Électrovanne de contrôle de la pression de suralimentions (N75)

Dans cet article, nous plongeons dans le fonctionnement détaillé de l’électrovanne N75, un composant essentiel dans la régulation de la pression de suralimentation moteur. Souvent mal compris, cet élément est crucial pour le bon fonctionnement des moteurs TDI équipés d’un turbocompresseur à géométrie variable.

Sommaire

  1. Introduction
    • Présentation de l’électrovanne N75 et de son rôle dans la régulation de la pression de suralimentation.
  2. Compréhension de l’Électrovanne N75
    • Explication du fonctionnement de l’électrovanne dans la gestion de la pression de suralimentation.
  3. Noms et Définitions
    • Diverses désignations de l’électrovanne N75 et clarification des termes associés.
  4. Fonctionnement de l’Électrovanne N75
    • Description du fonctionnement de l’électrovanne et de son interaction avec le calculateur moteur.
  5. Contrôle Électrique et Diagnostic
    • Procédure de contrôle de l’électrovanne N75 et interprétation des valeurs relevées.
  6. Répercussions en Cas de Défaillance
    • Conséquences d’une défaillance de l’électrovanne N75 sur le fonctionnement du moteur.
  7. Codes Défauts OBD
    • Liste des codes défauts OBD associés aux problèmes de pression de suralimentation et à l’électrovanne N75.
  8. Test Dynamique avec VAG-Com
    • Méthode pour effectuer un test dynamique de l’électrovanne N75 et interprétation des résultats.
  9. Conclusion
    • Récapitulation des principaux points abordés et des mesures à prendre en cas de dysfonctionnement.

En explorant ces aspects, les propriétaires de véhicules équipés d’un turbocompresseur pourront mieux comprendre le rôle crucial de l’électrovanne N75 et diagnostiquer plus facilement les éventuels problèmes liés à la pression de suralimentation.

Le moteur TDI est équipé d’un turbocompresseur à  géométrie variable permettant d’adapter de manière optimale la pression de suralimentation aux conditions de marche demandé . L’électrovanne de limitation de pression de suralimentation est pilotée par l’appareil de commande du moteur.

En fonction du rapport d’impulsions, il y a un réglage de la dépression dans la capsule de dépression pour le positionnement des pales de la géométrie variable, et donc régulation de la pression de suralimentation.
L’électrovanne  N75 a beaucoup de noms: Les garages ne savent généralement pas ce que vous voulez dire quand vous parlez de la N75.
« Over Boost», «soupape de commande ou soupape de décharge du turbocompresseur ; soupape de contrôle turbo  ou  électrovanne de limitation de la pression de suralimentation
N75 est la  dénomination donné par VAG pour  l’électrovanne de limitation de la pression de suralimentation.
Le N75 est une électrovanne qui peut réduire la pression de suralimentation.  Le calculateur moteur  mesure la pression de suralimentation  fournie et si elle est  trop élevée, alors la demande du boitier moteur l’ N75 va piloter la géométrie variable de sorte à faire chuter la pression de suralimentation.

Dans la plupart des cas, les actionneurs sont des électro-aimants qui sont continuellement alimentés du côté positif (12 V).

L’appareil de la commande moteur  connecte le fil de commande de l’actuateur à la masse.

Etant donné que les ordinateurs peuvent seulement fonctionner en mode binaire (ON/OFF), les actuateurs dont la commande doit être progressive sont successivement connectés et déconnectés plusieurs fois par seconde, ce qui permet par exemple une ouverture partielle d’une vanne de ralenti.

Grâce à une modification de la durée de mise en circuit, dénommée aussi largeur d’impulsion, il est possible de faire varier l’ouverture de la vanne.
Cette méthode de commande s’appelle modulation de largeur d’impulsions. La modulation de largeur d’impulsion (duty-cycle) représente une méthode simple pour permettre à l’ordinateur de moduler une commande. En effet, la tension moyenne varie en fonction de la largeur de l’impulsion
modulation impulsion n 75

 

La figure suivante représente un signal électrique ayant toujours la même fréquence mais dont la tension est connectée et déconnectée :

2

 

Ici, l’impulsion haute s’élève à 75 % et l’impulsion basse à 25 %.

Le pourcentage de la durée de fonctionnement correspond à un taux d’impulsion de 75 %.

Par conséquent, la tension moyenne s’élève à 75 % de 12 V soit 9 V.

Existing Users Log In
   
New User Registration
*Required field
Posted in - PUISSANCE, -- DIAGNOSTIC MOTEUR, -- INFOS TECHNIQUE MECANIQUE, -- PANNES ET PROBLEMES CONNUS, CAPTEUR / TRANSMETTEUR, PANNES / REPARATIONS, TURBO / PUISSANCE
Tags: , , , , ,
  • Your cart is empty.