LA BATTERIE SE DECHARGE / TROUVER LE CONSOMMATEUR

Comment controler une  batterie qui se décharge ? Contrôle d’un consommateur de courant

• Batterie déchargée.
• Le moteur ne démarre pas à cause d’une tension trop basse de la batterie.
• La tension indiquée sur le combiné d’instruments est trop basse.

• Charge de la batterie, conformément à la réglementation du programme d’entretien pour véhicules arrêtés et entreposés, non réalisée ou réalisée de manière incorrecte.
• Aucune alimentation externe en tension pour les véhicules d’exposition.
• Vérification incorrecte de la batterie. Absence de vérification complète et rigoureuse de l’état de la batterie.
• Problèmes causés par un courant de repos élevé du véhicule.
• Batterie déchargée pour cause d’anomalie interne

1) La Batterie  

Une des causes les plus fréquentes est l’âge de la batterie
Les éléments de l’accumulateur voient leur résistance interne augmenter, ce qui rend le courant de charge inefficace

  • – Vérifier si la batterie s’est déchargée à cause de consommateurs connectés ou d’installations postérieures sur le véhicule.
  • Consulter et enregistrer la mémoire de défauts.
  • Contrôler la fixation correcte des bornes sur la batterie et du câble de masse de la carrosserie
  • Contrôler le niveau d’acide

 

Auto-décharge des batteries

L’auto-décharge se produit toujours, même si la batterie n’est connectée à rien. Le taux d’auto-décharge dépend de la température ambiante et du type de batterie. À des températures supérieures à 55°C, l’auto-décharge est encore plus rapide. Ces températures peuvent être atteintes si la batterie est stockée dans un garage ou une remise lorsqu’il fait chaud.
Une des idées reçues concernant le stockage des batteries est que, si on laisse une batterie sur un sol en béton, elle se déchargera rapidement. Cela était vrai il y a plus de trente-cinq ans, lorsque les boîtiers de batterie étaient en caoutchouc dur. En raison de l’humidité du béton, ce type de batterie se déchargeait directement dans le sol en béton. Toutefois, les boîtiers des batteries modernes sont en plastique de polypropylène et peuvent être stockés sur du béton sans crainte d’auto-décharge excessive.

Raisons de l’auto-décharge d’un batterie

Un faible niveau de charge peut être causé par de petits trajets qui ne sont pas suffisamment longs pour que le système de charge du véhicule recharge la batterie. Une utilisation du moteur sur moins de 24 à 32 km et l’usage occasionnel d’un véhicule uniquement environ deux fois par semaine ne permettent pas de conserver une charge suffisante de la batterie pour démarrer le moteur. Afin de maintenir une capacité de batterie suffisamment élevée pour utiliser le démarreur, il faut la charger avec un chargeur de batterie lorsque le véhicule est inutilisé – environ une fois par mois pour une batterie classique en fonction de la température. Une batterie AGM se décharge plus lentement qu’une batterie classique et n’a pas besoin d’être rechargée aussi souvent.

Des températures de stockage plus froides sont recommandées pour un stockage à long terme. Par exemple, une batterie AGM stockée à 0ºC conserve 90 % de sa capacité pendant environ 6 mois. La même batterie stockée à 40ºC perd 50 % de sa capacité en 4 mois. Les ordinateurs, les horloges et les autres accessoires embarqués peuvent aussi décharger une batterie au fil du temps.

 

2) Alternateur qui ne charge pas donc composants défectueux

Procéder à la vérification de l’alternateur à un régime supérieur :
– Augmenter lentement le régime du moteur jusqu’à la limite. Pendant ce temps, observer le courant de l’alternateur.
– Un courant de charge approprié, augmentant avec le régime (courant nominal conforme à la plaque signalétique ou aux indications individuelles du véhicule, données du véhicule, groupe de numéros PR GEN), continue-t-il de circuler ? Dans le cas contraire, poursuivre avec la ” vérification du branchement de l’alternateur ”
– Quelle tension la batterie présente-t-elle ? La tension de la batterie doit être de 13,5 V minimum. Noter que le courant de l’alternateur ne doit pas dépasser le courant nominal de l’alternateur, sinon la tension de l’alternateur chute. Si
nécessaire, débrancher certains consommateurs.
– Si la tension de la batterie à hauts régimes est inférieure à 13,5 V, mesurer la
tension directement sur l’alternateur (pôle (+) de l’alternateur contre pôle négatif
(-)). Si la tension est inférieure à 13,9 V, remplacer l’alternateur ; dans le cas contraire, procéder à une vérification du circuit de courant de charge pour chaque câble individuel sur le circuit de courant de charge afin d’identifier les composants défectueux.

– Laisser tourner le moteur pendant 30 minutes et contrôler le flux de courant.
– Si le flux de courant est correct, augmenter le régime du moteur jusqu’au régime nominal et l’y maintenir pendant 1 min.
– Si tout est correct, l’alternateur est également en bon état ; si ce n’est pas le cas,
poursuivre avec la ” vérification du branchement de l’alternateur “.
Vérification du branchement de l’alternateur :
– Le câble ” L ” est-il correctement branché ? Les contacts sont-ils en bon état ?
– Le câble ” + ” de l’alternateur est-il correctement vissé sur l’alternateur et la
batterie ?
– Si ce n’est pas le cas, réparer les câbles et renouveler la vérification de
l’alternateur depuis le début.
– Si tel est le cas, l’alternateur est hors service.
Résultat de la vérification de l’alternateur :
– Si l’alternateur ne fonctionne pas, le remplacer 

 

3) Une consommation Anormale.

• IMPORTANT : NE PAS RETIRER LES FUSIBLES !

L’idéal est de laisser le véhicule au repos une demi-heure afin que tous les systèmes électroniques passent en phase de veille (notamment sur les véhicules récents)

 

Votre batterie se décharge et pour trouver le consommateur ,il faut utiliser un ampèremètre ou une Pince ampèremétrique

La cause est un circuit électrique qui reste activé et qui provoque la décharge de la batterie même lorsque le véhicule est à l’arrêt
La consommation électrique globale dans ces conditions doit se situer en dessous environ de 0.100 mA ( suivant le nombre de calculateurs installés)
Si la mesure indique un chiffre plus élevé, il faut chercher le circuit responsable
Pour mesurer cette consommation, il faut se munir d’un ampèremètre ou d’un multimètre (calibre minimum 10 A)
Autrement dit, entre le câble d’alimentation de la voiture et la borne de la batterie (du coté de la borne – ou +, peu importe).
Attention!!! : ne pas tourner la clef de démarrage trop loin( position accessoire maxi) car l’ampèremètre supporte maxi 10A, sinon, destruction du fusible de l’ampèremètre, voir de l’ampèremètre lui même.
– Sur les véhicules les + commun, la consommation normale au repos est effectivement proche de Zéro. Parfois les véhicules sont équipés avec un bus CAN, ce qui augmente légèrement consommation au repos.

 

Mesurer le courant de repos total à l’aide d’une pince ampèremétrique. Attendre 2 heures après l’arrêt du véhicule et du moteur. Valeur assignée maximale de 70 mA. Si le courant de repos est supérieur à 70 mA, évaluer la cause en mesurant la chute de tension au niveau des fusibles Respecter pour ce faire la procédure suivante :

Déterminer quels équipements tiers ont été posés sur le véhicule, par exemple dispositif d’attelage, protection contre les rongeurs, autoradio, lecteur de DVD etc., ou si des mesures de tuning ont été réalisées sur le véhicule. Si un courant de repos élevé est enregistré lors de la mesure du courant de repos qui a lieu ensuite, commencer par vérifier ces dispositifs.
Préparer la mesure du courant de repos. Pour ce faire, désactiver la fonction Memo TP de l’autoradio conformément à la notice d’utilisation, ouvrir tous les portes et ouvrants, fermer les pênes pivotants, désactiver la protection volumétrique et fermer le véhicule

Effectuer une mesure du courant de repos pendant 2 heures. Les petits pics ainsi que les pics jusqu’à 8 A (sur les véhicules à suspension pneumatique) se produisant pendant quelques secondes, sont conformes. Ne pas oublier que le fait de toucher les poignées de porte ou la réception du signal de radiocommande, y compris d’autres véhicules, peut également entraîner de tels pics de courte durée. Enregistrer la mesure longue

Contrôler si les systèmes de bus passent correctement en mode repos ou s’ils restent activés ou se réveillent. Attendre 2 heures après l’arrêt du véhicule et du moteur. Si le bus reste éveillé ou activé, déterminer la cause.

CET ARTICLE EST RÉSERVE AUX MEMBRES , VEUILLEZ VOUS INSCRIRE OU VOUS CONNECTER

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis
Posté dans ELECTRICITE
Tags : , , , ,