Guide complet DSG :Fiabilité et pannes (DQ250, DQ200, DL501, DQ500)

DQ250 : Boîte DSG 6 rapports pour moteurs transversaux

La DQ250 (code interne VAG 02E ) est la 1e boîte DSG apparue dès 2003 sur les moteurs 3.2 V6 des Golf IV R32 et Audi TT. Par la suite  elle sera monté sur les moteurs 1.9 et 2.0 TDI ainsi que le moteur 2.0 TFSI.

Elle équipe les moteur essence 4 et 6 cylindres ainsi que diesel 4 cylindres développant une puissance de 100 à plus de 300cv (Golf 7R) et un couple max jusqu’à 350 Nm.

Cette version de boîte DSG est monté sur les véhicules à moteurs transversaux et traction avant 2 roues motrices ou 4 roues motrices (avec embrayage type Haldex uniquement).

La boite dsg DQ250 est refroidie par huile qui immerge également les embrayages.

Limites de couples de la DQ250

Le limiteur de couple des programmes d’origine bride généralement les DQ250 entre 250 et 350Nm suivant les véhicules.

 

 

Rappel des Principaux modèles équipés avec la boite de vitesses DSG6 – DQ250

  • VW Arteon, 2017
  • VW New Beetle (9C), 2002 – 2010
  • VW Beetle (5C), 2012
  • VW Beetle (5C) Cabriolet, 2013
  • VW Caddy 3 (2K), 2004 – 2015
  • VW Caddy 4, 2016
  • VW EOS, 2006 – 2016
  • VW Golf 4 (1J), 2003 – 2006
  • VW Golf 5 (1K), 2004 – 2009
  • VW Golf 6 (5K), 2009 – 2013
  • VW Golf 7 (5G), 2013
  • VW Golf PLUS, 2005 – 2014
  • VW Golf Sportsvan, 2014
  • VW Jetta A5 (1K), 2006 – 2010
  • VW Jetta A6 (5C), 2011
  • VW Passat B6 (3C), 2006 – 2011
  • VW Passat B7 (3C), 2011 – 2015
  • VW Passat B8 (3G), 2015
  • VW Passat CC, 2009 – 2012
  • Volkswagen CC, 2012 – 2017
  • VW Scirocco, 2009 – 2018
  • VW Sharan (7N), 2011
  • VW Tiguan (5N), 2012 – 2016
  • VW Tiguan II (AD1), 2016
  • VW Touran (1T), 2003 – 2015
  • VW Touran (5T), 2016
  • Audi A3 (8P), 2004 – 2013
  • Audi A3 (8V), 2013
  • Audi Q2, ab 2017
  • Audi Q3 (8U), 2012
  • Audi TT (8N), 2003 – 2006
  • Audi TT (8J), 2007 – 2014
  • Audi TT (8S), 2015
  • Seat Alhambra (7N), 2011
  • Seat Altea, 2004 – 2015
  • Seat Ateca, 2016
  • Seat Leon (1P), 2011 – 2013
  • Seat Leon (5F), 2013
  • Seat Toledo (5P), 2005 – 2009
  • Skoda Kodiaq, 2017
  • Skoda Octavia (1Z), 2004 – 2013
  • Skoda Octavia (5E), 2013
  • Skoda Superb (3T), 2008 – 2015
  • Skoda Superb (3V), 2015
  • Skoda Yeti, 2010 – 2018

Les pannes les plus fréquentes :

  • Casse ou usure du volant moteur bi-masse : Le Remplacement du volant moteur bi-masse peut intervenir dés 60000 km sur les véhicules roulant particulièrement ville avec beaucoup de bouchons . Les symptômes sont un bruit métallique à l’accélération avec ou sans vibrations et au ralenti
  • Embrayage : Usure prématuré : le changement de l’embrayage peut intervenir dés 40000 km sur les véhicules effectuant beaucoup de ville ou tractant du poids comme caravanes et remorques. Les symptômes sont des broutements importants à l’engagement des rapports en bas régime et à l’accélération voir des à-coups.
  • Dysfonctionnement du Mécatronic : Les pannes sur le mécatronic peuvent intervenir à tout moment. Un Mécatronic en défaut ou défectueux rendra impossible le passage des vitesses le véhicule est immobilisé une clé clignote au compteur, défaut boite a vitesse.
  • Casses de boîte : Les Casses sont rares sur la dq 250 , mais bien sur possible sur les boîtes fortement sollicités (utilisation à fortes charges et/ou sur circuit) et/ou accouplées à des moteurs préparés sans reprogrammation du mécatronic. Les casses les plus fréquentes portent sur des pignons et/ou des roulements.

Désagréments de conduite – bruits et vibrations :

  • A-coups : au démarrage ou entre la 1e et la 2e ou encore entre la 5e et la 6e
    Secousses avant l’arrêt du moteur : Surtout sur les moteurs TDI
    Patinages excessifs de l’embrayage : Surtout sur les moteurs TDI
    Problème de l’aiguille du compte-tour qui oscille de +/- 100 tours/min à vitesse constante
  • Passages de vitesses à trop faible régime : la boite passe les rapports à 1150 tours/minute en moyenne. Or, ce régime est trop faible et a pour conséquence de provoquer des désagréments de conduite tels que des vibrations ou des bruits sourds peu agréables.
  • Mauvaise Réponse de l’accélérateur (conséquence du défaut ci-dessus) : Le conducteur se retrouve dans les hauts rapports (6e) à trop basse vitesse et à un régime également trop faible s’il souhaite avoir le couple nécessaire pour ré-accélérer
  • Rétrogradages tardifs : La boite accepte de passer le rapport inférieur à un régime moteur trop faible et ne permettant pas de bénéficier d’un frein moteur efficace
  • Vibrations et bruits désagréables dans les hauts rapports à bas régime
  • Mode Sport peu agréable : passages de vitesse trop haut dans les tours et rétrogradages trop tôt occasionnant beaucoup de bruit et une consommation élevée. Ce mode se révèle peu adapté à une conduite urbaine ou périurbaine et est très souvent délaissé pour ces raisons
  • Rétrogradages inutiles : la boite rétrograde souvent 2-3 rapports lors de faibles accélérations alors que très souvent un seul suffit pour être au régime moteur optimal et avoir le couple nécessaire à l’accélération.

 

DQ200 : Boîte DSG 7 rapports à carter sec pour petits moteurs transversaux

La DQ200 (code interne VAG 0AM) est apparue à partir de 2008 afin d’équiper les plus petits moteurs essence turbocompressés (1.2-1.4-1.8 TSI) et diesel (1.6 TDI) du groupe V.A.G.
Cette version de boîte DSG est à destination des véhicules de petites cylindrées traction avant. En dépit d’un nombre de rapports supérieurs, elle ne pèse que 70kg (soit une économie de 23kg par rapport à la DQ250) en ayant recours à un système de lubrification par carter sec et deux embrayages simple disque.

A sa sortie, la DQ200 est la boîte qui a connu le plus de problèmes de fiabilité. VAG a donc effectué de nombreux rappels dans tous les pays, et les soucis ont été très largement corrigés.
Néanmoins, sa capacité de couple d’origine de seulement 250 Nm pose problème car elle n’est pas assez importante pour certains modèles qu’elle équipe, notamment les moteurs diesel dont le couple maxi approche ou dépasse cette valeur dans le cas de véhicules modifiés.

 

Limites de couples de la DQ200

En raison du limiteur de couple du programme d’origine, le couple maxi pour une DQ200 d’origine est généralement de 200 à 250Nm suivant les véhicules.

Avec une reprogrammation du Méchatronic en Stage 3, il est possible d’accepter jusqu’à 400 Nm avec l’embrayage d’origine et une fiabilité préservée.

Moteurs généralement accouplés à la DQ200

  • 1.2 TFSI/TSI
  • 1.4 TFSI/TSI
  • 1.8 TFSI/TSI
  • 1.6 TDI
  • 2.0 TDI (110 cv)

Principaux modèles équipés

  • VW : Polo, Golf, Jetta, Coccinelle
  • Audi : A1, A3
  • Seat : Ibiza, Leon
  • Skoda : Fabia, Octavia
  • les pannes les plus fréquentes
  • Casse ou usure du volant moteur bi-masse : Le Remplacement du volant moteur bi-masse peut intervenir dés 60000 km sur les véhicules roulant particulièrement ville avec beaucoup de bouchons . Les symptômes sont un bruit métallique à l’accélération avec ou sans vibrations et au ralenti
  • Embrayage : Usure prématuré : le changement de l’embrayage peut intervenir dés 40000 km sur les véhicules effectuant beaucoup de ville ou tractant du poids comme caravanes et remorques. Les symptômes sont des broutements importants à l’engagement des rapports en bas régime et à l’accélération voir des à-coups.
  • Dysfonctionnement du Mécatronic : Les pannes sur le mécatronic peuvent intervenir à tout moment. Un Mécatronic en défaut ou défectueux rendra impossible le passage des vitesses le véhicule est immobilisé une clé clignote au compteur, défaut boite a vitesse.
  • Casses de boîte : Les casses les plus fréquentes portent sur les fourchette de marche arrière sur la dq 200 , mais bien sur possible sur les boîtes fortement sollicités (utilisation à fortes charges et/ou sur circuit) et/ou accouplées à des moteurs préparés sans reprogrammation du mécatronic. Les casses les plus fréquentes portent sur des pignons et/ou des roulements.

Désagréments de conduite – bruits et vibrations :

  • Vibrations et bruits désagréables dans les hauts rapports à bas régime et lors du passage du 1e au 2e rapport
  • Passages de vitesses à trop faible régime : la boite passe les rapports à 1150 tours/minute en moyenne. Or, ce régime est trop faible et a pour conséquence de provoquer des désagréments de conduite tels que des vibrations ou des bruits sourds peu agréables.
  • Mauvaise Réponse de l’accélérateur (conséquence du défaut ci-dessus) : Le conducteur se retrouve dans les hauts rapports (7e) à trop basse vitesse et à un régime également trop faible s’il souhaite avoir le couple nécessaire pour ré-accélérer
  • Rétrogradages tardifs : La boite accepte de passer le rapport inférieur à celui enclenché à un régime moteur trop faible et ne permettant pas de bénéficier d’un frein moteur efficace.
  • Mode Sport peu agréable : passages de vitesse trop haut dans les tours et rétrogradages trop tôt occasionnant beaucoup de bruit et une consommation élevée. Ce mode se révèle peu adapté à une conduite urbaine ou périurbaine et est très souvent délaissé pour ces raisons
  • A-coups désagréable à très basse vitesse : Entre 5 et 15 km/h la boite reste en 2e et ne passe pas la 1e. Lorsque le conducteur remet les gaz, la boîte rétrograde en 1e et la voiture « bondit » vers l’avant.
  • Rétrogradages inutiles : la boite rétrograde souvent 2-3 rapports lors de faibles accélérations alors que très souvent un seul suffit pour être au régime moteur optimal et avoir le couple nécessaire à l’accélération

 

DL501 : Boîte DSG 7 rapports pour gros moteurs longitudinaux Audi

Moteurs généralement accouplés à la DL501

  • A4
  • A5
  • A6
  • A7
  • Q5

 

Les pannes les plus fréquentes:

  • Casse ou usure du volant moteur bi-masse : le changement du volant moteur bi-masse peut intervenir à partir de 80000 km sur les véhicules effectuant beaucoup de ville. Les symptômes sont un bruit métallique au ralenti ou à l’accélération
  • Usure de l’embrayage : le changement de l’embrayage peut intervenir à partir de 100000 km sur les véhicules effectuant beaucoup de ville ou tractant des remorques. Les symptômes sont des à-coups et broutements importants à l’engagement des rapports et à l’accélération
  • Dysfonctionnement du Mécatronic : Les pannes de mécatronic peuvent intervenir à tout moment sur les boîtes mal entretenues (vidanges non effectuées). Un Mécatronic défectueux rendra impossible le passage des vitesses.
  • Casses de boîte : Casses très rares sur ce modèle, mais possible sur les boîtes accouplées à des moteurs préparés sans reprogrammation du mécatronic. Les casses les plus fréquentes portent sur des pignons et/ou des roulements.

Désagréments de conduite – bruits et vibrations :

  • Vibrations et bruits désagréables dans les hauts rapports à bas régime
  • A-coups lors des passages de vitesse
  • Passages de vitesses à trop faible régime : la boite passe les rapports à 1150 tours/minute en moyenne. Or, ce régime est trop faible et a pour conséquence de provoquer des désagréments de conduite tels que des vibrations ou des bruits sourds peu agréables.
  • Mauvaise Réponse de l’accélérateur (conséquence du défaut ci-dessus) : Le conducteur se retrouve dans les hauts rapports (7e) à trop basse vitesse et à un régime également trop faible s’il souhaite avoir le couple nécessaire pour ré-accélérer
  • Rétrogradages tardifs : La boite accepte de passer le rapport inférieur à celui enclenché à un régime moteur trop faible et ne permettant pas de bénéficier d’un frein moteur efficace
  • A-coups désagréable à très basse vitesse : Entre 5 et 15 km/h la boite reste en 2e et ne passe pas la 1e. Lorsque le conducteur remet les gaz, la boîte rétrograde en 1e et la voiture « bondit » vers l’avant
  • Mode Sport peu agréable : passages de vitesse trop haut dans les tours et rétrogradages trop tôt occasionnant beaucoup de bruit et une consommation élevée. Ce mode se révèle peu adapté à une conduite urbaine ou périurbaine et est très souvent délaissé pour ces raisons
  • Rétrogradages inutiles : la boite rétrograde souvent 2-3 rapports lors de faibles accélérations alors que très souvent un seul suffit pour être au régime moteur optimal et avoir le couple nécessaire à l’accélération

Découvrez nos packs reprogrammation pour résoudre les problèmes de désagréments de conduite de la DQ250

DQ500 : Boîte DSG 7 rapports pour gros moteurs transversaux

La DQ500 (Code interne VAG: 0BH) équipe les moteurs transversaux développant une grande valeur de couple. Elle est comparable à la DL501 qui est son équivalent pour les moteurs longitudinaux. De construction très robustes, les disques d’embrayages de la DQ500 acceptent des valeurs de couple très élevé. Une reprogrammation du méchatronic permettra de l’adapter à des véhicules modifiés et ayant été reprogrammés au niveau moteur.

Comme pour toutes les boîtes DSG, la fiabilité et l’agrément de la DQ500 pourront largement être améliorés grâce à une reprogrammation du Mécatronic.

 

Limites de couples de la DQ500

Le limiteur de couple des programmes d’origine bride généralement les DQ500 à 550Nm.

Une reprogrammation du mécatronic avec notre Stage 3 ou Stage 4, permettra d’accepter jusqu’à 800Nm avec l’embrayage d’origine et une fiabilité préservée.

Au-delà de 800Nm, il est indispensable de recourir à des embrayages renforcés ainsi qu’une reprogrammation du Méchatronic adaptée à ces nouvelles valeurs. Il sera dans ce conditions possible d’accepter jusqu’à 1000Nm avec une très bonne fiabilité.

Moteurs généralement accouplés à la DQ500

  • Audi TTRS
  • Audi RS3
  • VW Transporter
  • VW Tiguan
  • les pannes les plus fréquentes
  • Casse ou usure du volant moteur bi-masse : le changement du volant moteur bi-masse peut intervenir à partir de 80000 km sur les véhicules effectuant beaucoup de ville. Les symptômes sont un bruit métallique au ralenti ou à l’accélération
  • Usure de l’embrayage : le changement de l’embrayage peut intervenir à partir de 100 000 km sur les véhicules effectuant beaucoup de ville ou tractant des remorques. Les symptômes sont des à-coups et broutements importants à l’engagement des rapports et à l’accélération
  • Dysfonctionnement du Mécatronic : Les pannes de mécatronic peuvent intervenir à tout moment sur les boîtes mal entretenues (vidanges non effectuées). Un Mécatronic défectueux rendra impossible le passage des vitesses.
  • Casses de boîte : Casses très rares sur ce modèle, mais possible sur les boîtes accouplées à des moteurs préparés sans reprogrammation du méchatronic. Les casses les plus fréquentes portent sur des pignons et/ou des roulements.

Désagréments de conduite – bruits et vibrations :

  • Vibrations et bruits désagréables dans les hauts rapports à bas régime
  • A-coups lors des passages de vitesse
  • Passages de vitesses à trop faible régime : la boite passe les rapports à 1150 tours/minute en moyenne. Or, ce régime est trop faible et a pour conséquence de provoquer des désagréments de conduite tels que des vibrations ou des bruits sourds peu agréables
  • Mauvaise Réponse de l’accélérateur (conséquence du défaut ci-dessus) : Le conducteur se retrouve dans les hauts rapports (7e) à trop basse vitesse et à un régime également trop faible s’il souhaite avoir le couple nécessaire pour ré-accélérer
  • Rétrogradages tardifs : La boite accepte de passer le rapport inférieur à celui enclenché à un régime moteur trop faible et ne permettant pas de bénéficier d’un frein moteur efficace
  • A-coups désagréable à très basse vitesse : Entre 5 et 15 km/h la boite reste en 2e et ne passe pas la 1e. Lorsque le conducteur remet les gaz, la boîte rétrograde en 1e et la voiture « bondit » vers l’avant
  • Mode Sport peu agréable : passages de vitesse trop haut dans les tours et rétrogradages trop tôt occasionnant beaucoup de bruit et une consommation élevée. Ce mode se révèle peu adapté à une conduite urbaine ou périurbaine et est très souvent délaissé pour ces raisons
  • Rétrogradages inutiles : la boite rétrograde souvent 2-3 rapports lors de faibles accélérations alors que très souvent un seul suffit pour être au régime moteur optimal et avoir le couple nécessaire à l’accélération

Découvrez la reprogrammation pour résoudre les problèmes de désagréments de conduite de boite DSG ICI

 

 

Source 

(Visited 1 277 times, 12 visits today)
Existing Users Log In
   
New User Registration
*Required field
Posted in -- BOITE DSG / AUTO, -- INFOS TECHNIQUE MECANIQUE, 1 - INFORMATION TECHNIQUE, 6 - TRANSMISSION
Tags: , , , , , ,

Articles Populaires