CONTROLER LES BOUGIES DE PRECHAUFFAGE

Controle des bougies de préchauffage

Dans une voiture à moteur diesel, à la différence d’une voiture à moteur essence, le conducteur ne se contente pas de tourner la clef pour démarrer le moteur. Le conducteur tourne la clef en position préchauffage pour que le relais des bougies fonctionne et un indicateur de préchauffage sur le tableau de bord s’allume. Ces petites résistances électriques que sont les bougies de préchauffage sont alors en action. Ce processus est appelé « préchauffage ».

Contrairement aux bougies d’allumage d’un moteur à essence, les bougies de préchauffage n’interviennent pas directement dans le fonctionnement du moteur. Elles ne sont sollicitées que lorsqu’il faut démarrer le moteur et parfois dans les secondes qui suivent le démarrage. Ensuite elles ne jouent plus aucun rôle.

Si la voiture a roulé très récemment, ou si la température ambiante est élevée, le voyant de préchauffage peut ne pas s’éclairer : dans ce cas, le conducteur peut démarrer sans attendre.

Raison du préchauffage :

Sur un moteur diesel, il est impératif qu’en fin de compression, l’air soit suffisamment chaud pour provoquer l’allumage du carburant. Or, lorsque le moteur est froid, il est impossible d’atteindre cette température minimale dès le démarrage. On crée donc un point chaud (l’extrémité de la bougie de préchauffage) qui permet l’inflammation du mélange.

Dans la mesure du possible, il ne faut pas se passer du préchauffage s’il y en a besoin.

Les plus anciens diesel utilisant des préchambres de combustion peuvent voir celles-ci endommagées par le démarrage sans préchauffe. Les diesel à injection directe peuvent toutefois démarrer à froid sans préchauffage mais si la température ambiante est très basse un temps de préchauffage conséquent sera là aussi nécessaire. Cependant, un diesel qui a démarré sans un préchauffage dont il aurait eu besoin, fonctionne mal et est extrêmement polluant tant qu’il est froid car le gazole est mal brûlé. Cela se caractérise par un fonctionnement irrégulier entrainant des trépidations et une épaisse fumée bleuâtre pendant plusieurs secondes voire une minute ou plus. Il est également possible que sans préchauffage le moteur ne puisse pas démarrer du tout.

Si votre moteur a au démarrage un fonctionnement irrégulier et émet une quantité anormale de fumée, vérifiez l’état de vos bougies de préchauffage.

En outre, sur les moteurs diesel modernes, le préchauffage des chambres de combustion perdure quelques secondes après le démarrage pour accélérer la montée en température dans les cylindres et limiter ainsi le surplus de pollution généré par le fonctionnement du moteur à froid.

 

 Sur les anciens moteur diesel les bougies étaient alimentées en 12 volt il est maintenant courant de trouver des bougies alimentées en 5 volt

soyez prudent renseignez vous avant le test

CET ARTICLE EST RESERVE AUX MEMBRES , VEUILEZ VOUS INSCRIRE OU VOUS CONNECTER

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel Utilisateur?
Veuillez indiquer que vous acceptez les Conditions d'Utilisation
*Champ requis
Posté dans ELECTRICITE

CODER /  VCDS

CODER / VCDS

Représentation des valeurs en Décimal, Binaire et Hexadécimal Beaucoup de modification sont possibl[...]
VAG-COM DIAGNOSTIC SYSTEM

VAG-COM DIAGNOSTIC SYSTEM

  VCDS (Vag-Com Diagnostic System)  description du programme   Cette interface avec s[...]
CONTACT

CONTACT

Besoin d'une information, d'une assistance ? Notre priorité est de vous apporter une réponse rapide [...]
LES INTERFACES DE DIAGNOSTIC

LES INTERFACES DE DIAGNOSTIC

 LES INTERFACES DE DIAGNOSTIQUE Lire les codes Défauts du calculateur moteur de votre véhicule (d[...]

DISCLAIMER : Le site vag-repair.com décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ce site et de l utilisation des informations qui sont fournis à titre d'exemple.100 % NON OFFICIEL 200 % PASSION