CODAGES VCDS

Le codage informatique automobile , c’est quoi ? Explications pour les utilisateurs  perdus

Dans cet article nous allons vous expliquer les codages

Représentation des valeurs en Décimal, Binaire et Hexadécimal

Beaucoup de modification sont possible avec vag com / vcds . Le codage est souvent utiliser pour ajouter ou modifier certains paramètres . Grâce aux explications ci dessous vous pourrez enfin comprendre la manière de coder , et la signification des modifications du codage en cochant ou décochant une option.

Le binaire

Présentation

Le binaire est le mode de comptage non plus en base 10 mais en base 2. Il est utilisé par les ordinateurs, car les machines ne peuvent comparer que deux valeurs : des 1 et des 0.

Je vous avais parlé des rangs (unités, dizaines, centaines…), et bien sachez qu’en binaire on emploie le mot « bit » (contraction de « binary-digit », signifiant simplement « rang binaire »).
Par exemple, le nombre en base 2 « 10011 » s’étale sur 5 bit.

Là où cela se complique, c’est qu’en binaire chaque rang ne peut prendre que deux valeurs (il pouvait en prendre dix en décimal). Donc, dès que le rang atteint sa deuxième – la plus haute – valeur on change de rang. En binaire, un rang commence à 0 et se termine à 1.

Vous pouvez en comprendre que chaque bit représente une puissance de 2, tout comme chaque rang en base 10 est une puissance de 10.

l’Hexadécimal

Présentation

Après le binaire, voici venu une autre base : le système hexadécimal qui travaille en base 16.

Si vous avez suivi jusqu’ici, vous devinerez qu’il faudra 16 caractères différents pour représenter chacune des 16 valeurs.

C’est alors qu’avec une originalité déroutante, en hexadécimal, les caractères sont 0, 1, 2 etc. jusqu’à 9 ainsi que A, B, C, D, E et F.

Vous l’aurez compris : A en hexadécimal vaut 10 en décimal, B vaut 11, … et F vaut 15.

En hexadécimal, le changement de rang se fait donc à F. Ainsi E+1 = F et F+1 = 10 (dire “un-zéro”).

Plus compliqué : F+B = 1A.

 

En électronique et en informatique, la base c’est un système à deux états stables, le binaire, la représentation la plus simple est un interrupteur, il peut être allumé ou éteint, il y a une tension présente ou pas.
La commande des clignoteurs pourrait se représenter par 10101010 une succession de 1 et de 0 à une cadence de 0.5 secondes d’intervalle.

Cette information de base s’appelle le bit (binary digit) et on les regroupe par blocs de 8 qui forment un octet et français ou Byte en anglais.
Tous les ordinateurs fonctionnent sur ce principe et lorsque vous achetez un système d’exploitation Windows 32 ou 64 bits, en fait il travaille par groupes de 4×8 bits ou 8×8 bits.
Ce n’est pas demain la veille où il existera des micropocesseurs travaillant sous 19 ou 43 bits

Prenons le cas de la centrale électrique, elle a un jeu de 30 octets pour son codage, ce qui revient à avoir une suite de 240 bits 0 ou 1, c’est fastidieux à retranscrire et génère des erreurs alors pour réduire un peu cette chaîne et la rendre plus lisible, on utilise la notation hexadécimale qui représente 8 bits par 2 caractères alphanumériques de 0 à 9 ou de A à F.
les chiffres 0 à 9 conservent leur valeur, 10 s’écrit A, 11 s’écrit B, 12 s’écrit C, 13 s’écrit D, 14 s’écrit E et 15 s’écrit F.

Les 8 bits qui forment un octet s’écrivent de droite à gauche, le bit le plus à droite (b0) à la valeur décimale 1 et chaque bit lors de la progression vers la gauche à la valeur double de son voisin de droite.
La relation entre les valeurs décimales, binaires et hexadécimales sont dans ce tableau.

codagePrenons le codage de la centrale électrique, l’octet 0 est celui ci:

exemple codage

 

Les valeurs sont les suivantes

 

tableau codage

Pour cet exemple de l’octet 0, la valeur peut être indifféremment écrite sous l’une de ces trois formes:
En binaire:       01000010, en pratique on sépare très souvent en quartet (0100 0010) pour une question de lisibilité et de facilité de conversion vers l’hexadécimal.
En Hexadécimal:  42
En décimal:  66

Pour modifier le codage et activer le verrouillage automatique des portes en roulant, il faut cocher le bit 2.
Ceci modifie automatiquement la valeur hexadécimale qui passe de 42 à 46 et la valeur binaire qui passe de 01000010 à 01000110.

Il est donc possible de modifier le codage de trois façons différentes, soit pour cet exemple:
1- Cocher le bit 2.
2- Modifier directement la valeur hexadécimale de 42 à 46.
3- Modifier directement la valeur binaire de 01000010 en 01000110

 

exemple codage2

Les valeurs sont les suivantes

tableaucodage

LA PRATIQUE : apprendre à modifier ou coder un calculateur moteur

1 2 3

 

by21

 

by11

VCDS est un logiciel qui émule les fonctions des très coûteux outils de diagnostic des concessionnaires VAG, sur un simple ordinateur PC!L’outil de diagnostic VAGCOM se compose :– d’un logiciel VCDS (VagCom Diagnostic Service), uniquement pour les PC sous Windows.– d’un câble de connexion

(Visited 11 310 times, 42 visits today)

CET ARTICLE EST RÉSERVE AUX MEMBRES , VEUILLEZ VOUS INSCRIRE OU VOUS CONNECTER

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis

Veuillez noter : les informations sur ce site ne proviennent pas du groupe VAG, mais de nombreuses autres sources. Complet et sans erreur ne peut donc pas être garantie. Continuez à penser de manière critique.